Les insuffisances cardiaques


Les origines d’une insuffisance cardiaque sont très diverses. Chaque année, les équipes médicales françaises traitent environ 500 000 personnes atteintes d'insuffisance cardiaque.  

Qu'est ce qu'une insuffisance cardiaque ? Quelles sont les caractéristiques de ces maladies ?

Tout d’abord on parle d’insuffisance cardiovasculaire quand le cœur (ventricule droit ou gauche) ne peut plus pomper efficacement le sang vers les poumons ou le reste de l’organisme. Les insuffisances cardiaques peuvent être subites ou chroniques.

L’infarctus du myocarde est une affection subite, aiguë (appelé communément «  crise cardiaque »). L’athérosclérose est la cause profonde de l'infarctus du myocarde, le diamètre des artères coronaires diminue à cause de la formation de plaque d'athérome, c'est ce qui va favoriser la formation de caillot sanguin.

Le sang a donc du mal à circuler dans les artères coronaires, les cellules du myocarde sont en manque d’oxygène et de nutriments. l'infarctus du myocarde est provoqué par l'obstruction subite d'une artère coronaire suite à la formation d’un caillot sanguin. Le muscle du cœur est définitivement privé d’oxygène, ce qui entraîne la mort des cellules du myocarde.  Le myocarde ne peut plus se contracter pour propulser le sang dans l’organisme. L'atteinte est irréversible. Elle est plus ou moins grave selon les cas.

 

 

 

 

L’insuffisance cardiaque chronique est due par exemple, à de l’hypertension artérielle ou encore à des malformations du cœur.

Les malformations du cœur sont à l'origine d'insuffisance cardiaque. La communication interventriculaire est une malformation congénitale. On peut observer un trou dans le septum laissant alors les deux ventricules communiquer. La communication interauriculaire est aussi une malformation congénitale. Elle se caractérise par un passage du sang d’une oreillette à l’autre.  Il existe encore d’autres formes de malformations congénitales comme la coarctation de l’aorte ou la tétralogie de faillot. Celles-ci restent tout de même extrêmement rares. Les malformations ne sont pas toutes congénitales, certaines apparaissent avec l’âge, en particulier les valvuloplathies. Il existe 2 types de pathologie valvulaire : la «  sténose » et le «  reflux ».  Dans la  « sténose », la valve, étant trop rigide, ne peut s’ouvrir complètement. La circulation du sang est difficile car l’ouverture est très étroite.  Dans le reflux, la valve ne se referme que partiellement laissant alors du sang passer.

Toutes ces maladies cardiovasculaires peuvent entraîner une insuffisance cardiaque grave qui dans certains cas ne peut être soignée seulement par transplantation cardiaque. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×